Le statut de micro-entrepreneur s’applique tant que le chiffre d’affaires annuel (effectivement encaissé au cours de l’année civile) ne dépasse pas les seuils du régime fiscal de la micro-entreprise. Lors de sa déclaration d’activité, le micro-entrepreneur a créé une entreprise individuelle : le dépassement des seuils de chiffre d’affaires n’a pas d’incidence sur son statut juridique, il reste entrepreneur individuel.

#

Comments are closed